Les victimes de la calamité naturelle survenue à Kalehe le 28/10/2015 n’ont pas encore été assistées

PDFImprimerEnvoyer

 

pills helvetica, cialis sale sans-serif; font-size: 12pt;">Dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29/10/2015, physician vers 19h00, la rivière Lukungula longeant le groupement Bushushu dans le territoire de Kalehe a été inondée à la suite d’une pluie torrentielle qui s’est abattue sur ce milieu à partir du soir. Le bilan définitif fait état de 3 personnes portées disparues, 9 blessées, et 51 maisons complètement démolies et 35 autres maisons aux toitures emportées. Il s’agit de :

  1. Personnes portées disparues :
    1. Merci Shangi, âgé de 8 ans, fils de monsieur Mukenmi Shangi ;
    2. Mme Suzane Mwa Sebuyange, âgée de 56 an, épouse de monsieur Bashonga Nduhura ;
    3. Mlle Clarisse Nyamvumba, âgée de 4 ans, fille de monsieur Dunia Nyamvumba

 

  1. Personnes blessées :
    1. Riziki Kahanga
    2. Yeremia Nduhura
    3. Muremi Shangi
    4. Salaume Shamuka
    5. Fazili Kalire
    6. Vicky Mwa Bwega
    7. Binja Namakoma.

 

  1. Personnes dont les maisons ont été complètement emportées :
    1. Dunia Nyamvumba
    2. Gustave Kashugushu
    3. Muremi Shangi
    4. Marhegane Mulengabyuma
    5. Docta Musomuguma
    6. Benjamin Kahundahunda
    7. Yeremia Nduhura
    8. Kapimo daniel
    9. Espérance Mwa Chambo

10.  Nyamuhaja Nabukanga

11.  Safari Nyamuhaja

12.  Vianney Shamvu

13.  Leontine Mwa Bihira

14.  Kapepo Kabagaya

15.  Tazia Mulengabyuma

16.  Vicky Mwa Bwega

17.  Namakoma Malanga

18.  Kanda Chiringa

19.  Josiane Mwa Kabwende

20.  Mbangu Mulume Colonel

21.  Kazaroho Kabagaya

22.  John Mugonyozi

23.  Habinamwisho Nabukanga

24.  Clovis Kalire

25.  Moïse Nyamukora

26.  Chibalonza Bukungurhe

27.  Matabaro Namufakage

28.  Machozi Bwaso

29.  Sara Kasisi

30.  Twizera Nakabuya

31.  Ntamurhonyi Mpalirwa

32.  Aline Mukara

33.  Mahemba Seyange

34.  Mudumbi Katembo

35.  Mawazo Luweza

 

 

  1. Liste des personnes dont les maisons ont été complètement endommagées :
    1. Amoni Kahunga
    2. Ondekane Makanda
    3. Chibalonza Mwa Musomuguma
    4. Matayo Chigangu
    5. Byakule Kashugushu
    6. Gustave Kawaya
    7. Bahoze Bazika
    8. Bokilo Mbayu
    9. Tombola Bovet

10.  Dallas Mukara

11.  Kamungo Musomuguma

12.  Kasole Bashizi

13.  Chihombola Chishukumo

14.  Masemo Ntanda

15.  Minani Nkiniye

16.  Silvain Nkiniye

17.  Mukemuke Sike

18.  Didier Sike

19.  Manegabe Janto

20.  Bisimwa Bengehya

21.  Ruhinda Chishukumo

22.  Ajirwa Mukara

23.  René Sakahara

24.  Njerina Mwa Kawaya

25.  Furaha Mwa Ruzuba

26.  Kamanzi Mweretse

27.  Buchekabiri Shabuderhe

28.  Georges Chiringa

29.  Shamuka Samuel

30.  Gysele Kashisha

31.  Mawazo Kasisi

32.  Bashombe Chibuga

33.  Matabaro Kahasha

34.  Masumbuko Mugenga

35.  Maombi Kalembera

36.  Ntamwira Mugokerwa

37.  Nsimire Shombo

38.  Mulusi Balingene

39.  Kahane Burhafanwa

40.  Aksanti Ruhimbasa

41.  Chinakonda Chiringa

42.  Majuwano Ntanda

43.  Bashonga Nduhura Dunia

44.  Bora Chikondo

45.  Jeannette Bashongwa

46.  Sukuzana Birindwa

47.  Ashuza Mirindi

48.  Vincent Shampiri

49.  Luka Ntachikunzi

50.  Nalukuta Wivine

51.  Nsimire Aganze.

 

Jusqu’à ce jour, aucune des victimes de cette calamité n’a reçu une quelconque assistance. C’est pourquoi, l’asbl Héritiers de la Justice en appelle encore une fois à la bienfaisance de tous pour voler au secours de ces familles en les aidant notamment dans la construction de nouvelles habitations et en faisant soignant les blessés.

 

Ceux qui se sentiront touchés par cette offre voudront bien contacter Héritiers de la Justice à son adresse e-mail ci-après : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Bukavu, le 16/11/2015

 

Héritiers de la Justice

Héritiers de la Justice (HJ) est une organisation spécialisée dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans la Région des Grands Lacs.
Créée en 1991, Héritiers de la Justice figure parmi les toutes premières organisations des droits de la personne, nées juste après la libéralisation des activités politiques et le début du processus de démocratisation au Congo (Zaïre a l’époque) et dans la Région des Grands Lacs en général.
Héritiers de la Justice a été fondée par trois personnalités de la Région, soucieuses du niveau de répression des populations civiles sous le régime dictatorial de Mobutu ainsi que le degré d’ignorance dans laquelle croupissaient les masses paysannes, voire les populations en milieux urbains.
Apres une étude menée sur le terrain dans quelques 30 villages du Kivu, Héritiers de la Justice était convaincu que c’est a cause du fait que la population était quasi totalement ignorante de ses droits et devoirs qu’elle était victimisee.
Actuellement Héritiers de la Justice travaille avec plus de 60 organisation à la base dans les villages et villes du Kivu en particulier et dans la région des Grands Lacs en général. Ses activités sont tissées au tour de 4 domaines principaux à savoir:

  • Formation et capacitation des leaders locaux;
  • Dissémination de l'information visant à éduquer la masse sur les questions des droits de l'homme;
  • Coéxistence et acceptation mutuelle entre les communautés, la promotion de la paix à travers la facilitation d'un dialogue intercommunautaire et
  • Enseignement des droits humains et la paix dans les écoles primaires et sécondaires ainsi que le travail de lobbying et advocacy aux niveaux local, régional et international.