Droits de l'enfant

PDFImprimerEnvoyer

 

Au sein de son Centre de Promotion de la Paix auprès des Enfants (CPPE), Héritiers de la Justice exécute un vaste éventail d’activités de promotion de la Paix. Héritiers de la Justice est convaincu que les enfants constituent le fondement d’une société pacifique de demain. Il est chimérique de compter construire la paix sur base des adultes étant donne que ces derniers ont déjà des positions bien tranchées, parfois des points de vue très cristallises. Il sont les acteurs de la violence et ne pourraient pas facilement être convertis. Les enfants par contre sont très malléables et si bien préparés il y a lieu de compter sur eux pour la création d’une paix durable dans la région des grands lacs.

Les clubs de paix : Héritiers de la Justice a mis en place des clubs de paix (CDP) dans les écoles et les quartiers de Bukavu, Uvira, et en région du Sud-Kivu. Ces CDP sont des structures de base composes des enfants conscientises pour la paix et prêts à travailler pour la propagation du message de paix, à l’école, dans les quartiers et dans leurs familles respectives. Un club de paix et en principe encadre par un adulte, généralement des enseignants formes a cet effet. Avec les CDP, Héritiers de la Justice organise des activités extrascolaires, des sorties éducatives, des camps d’entraînement.

 

Enseignement des Droits humains et de la paix dans les écoles : Héritiers de la Justice assure de manière formelle, l’enseignement des droits humains et de la paix dans 40 écoles de niveau primaire et secondaire disséminées dans les territoires ci-après : Uvira, Fizi, Walungu, Kabare, Kalehe, Mwenga, Idjwi, Shabunda et dans les communes de la ville de Bukavu. Ces écoles sont dénommées Ecoles pour la Paix (CDP) et les enseignants qui exécutent ce programme sont appelles enseignants pour la paix. Ils sont formes en pédagogie des droits humains et de la paix par Héritiers de la Justice.

 

Production du matériel éducatif : Pour appuyer le travail d’enseignement des droits de l’homme et de la paix dans les écoles, Héritiers de la Justice produit et distribue a grande échelle et gratuitement des manuels et du matériel pédagogiques a l’occurrence : un guide pédagogique d’éducation des enfants aux droits humains et à la paix, manuel d’enseignement des droits de l’homme (base sur SINIKO publie par Amnesty international).

 

Héritiers de la Justice (HJ) est une organisation spécialisée dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans la Région des Grands Lacs.
Créée en 1991, Héritiers de la Justice figure parmi les toutes premières organisations des droits de la personne, nées juste après la libéralisation des activités politiques et le début du processus de démocratisation au Congo (Zaïre a l’époque) et dans la Région des Grands Lacs en général.
Héritiers de la Justice a été fondée par trois personnalités de la Région, soucieuses du niveau de répression des populations civiles sous le régime dictatorial de Mobutu ainsi que le degré d’ignorance dans laquelle croupissaient les masses paysannes, voire les populations en milieux urbains.
Apres une étude menée sur le terrain dans quelques 30 villages du Kivu, Héritiers de la Justice était convaincu que c’est a cause du fait que la population était quasi totalement ignorante de ses droits et devoirs qu’elle était victimisee.
Actuellement Héritiers de la Justice travaille avec plus de 60 organisation à la base dans les villages et villes du Kivu en particulier et dans la région des Grands Lacs en général. Ses activités sont tissées au tour de 4 domaines principaux à savoir:

  • Formation et capacitation des leaders locaux;
  • Dissémination de l'information visant à éduquer la masse sur les questions des droits de l'homme;
  • Coéxistence et acceptation mutuelle entre les communautés, la promotion de la paix à travers la facilitation d'un dialogue intercommunautaire et
  • Enseignement des droits humains et la paix dans les écoles primaires et sécondaires ainsi que le travail de lobbying et advocacy aux niveaux local, régional et international.