Heritiers de la Justice

Mort d’homme et incendie des maisons et motos à Nyamutiri dans le territoire d’Uvira

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 08 Mars 2017 16:04


Durant la journée du mardi 07 mars 2017, à partir de 14h00, l’on a enregistré 1 mort, 3 maisons et 3 motos incendiées, des biens de ménages perdus, … à la suite des affrontements qui ont opposé les FARDC aux combattants Maï-maï de la faction Mwenyemali et Mazimano dans le village de Nyamutiri, groupement de Lemera, chefferie des Bafuliru en territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

 

Les populations environnantes ont dû fuir vers les localités périphériques. La circulation sur l’axe routier reliant la localité de Bwegera sur la Nationale n°5 et Lemera où se trouve un grand de grands hôpitaux du territoire et le chef-lieu de la chefferie des Bafuliru a été interrompue jusqu’au petit matin de mercredi. Il sied de noter que le mardi est le jour de marché de Kiringye, non loin de Nyamutiri.

 

Lire la suite...

 

Journée Internationale de la Femme (JIF) 2017

PDFImprimerEnvoyer

Mardi, 07 Mars 2017 15:07

Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50-50 d’ici 2030

Le 08 mars de chaque année, le monde entier commémore la Journée Internationale de la Femme (JIF). Les cérémonies marquant cette journée mémorable varient selon les organisations et institutions ayant dans leurs attributions la promotion et la protection des droits de la femme. Les unes font des défilés où l’on voit des femmes accompagnées des filles toutes vêtues d’uniformes choisies par chaque institution et ponctuées par des allocutions. D’autres font des conférences-débat, d’autres organisent des fêtes, produisent des émissions radiophoniques ou télévisées, d’autres encore publient des feuillets avec comme personnage central la femme et/ou la jeune fille. Tout cela tourne autour d’un thème central qui change d’une année à une autre. Cette année-ci le thème retenu au niveau international est : « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50-50 d’ici 2030 ». Et au niveau national, c’est : « 50-50 à l’horizon 2030, Investir dans le travail décent et le plein emploi pour les femmes dans un climat de paix et d’équité ».

 

Les textes juridiques édictés ces derniers temps tant au niveau national qu’au niveau international promeuvent tous la femme. Elle a droit aux mêmes opportunités que l’homme. C’est dans ce cadre que s’insère l’article 14 de la Constitution de la RDC qui dispose : « Les pouvoirs publics veillent à l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard de la femme et assurent la protection et la promotion de ses droits. Ils prennent, dans tous les domaines, notamment dans les domaines civil, politique, économique, social et culturel, toutes les mesures appropriées pour assurer le total épanouissement et la pleine participation de la femme au développement de la nation. … la femme a droit à une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales et locales. L’Etat garantit la mise en œuvre de la parité homme-femme dans lesdites institutions…. »

 

Lire la suite...

   

Page 1 sur 16

In memoriam / Pascal KABUNGULU

Latest News

Human rights situation in the DR Congo Human rights situation in the DR Congo 22.10.12 - The situation in the Democratic Republic of the Congo (DRC) remains volatile and human rights defend...
Héritiers de la Justice 25.03.11 - Héritiers de la Justice (Heirs of Justice) is a Congolese NGO and human rights organisation whic...
Héritiers de la Justice 30.11.99 - Héritiers de la Justice (Heirs of Justice) is a Congolese NGO and human rights organisation whic...
news2 30.11.99 - news2
news1 29.01.11 - news1

Héritiers de la Justice (HJ) est une organisation spécialisée dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans la Région des Grands Lacs.
Créée en 1991, Héritiers de la Justice figure parmi les toutes premières organisations des droits de la personne, nées juste après la libéralisation des activités politiques et le début du processus de démocratisation au Congo (Zaïre a l’époque) et dans la Région des Grands Lacs en général.
Héritiers de la Justice a été fondée par trois personnalités de la Région, soucieuses du niveau de répression des populations civiles sous le régime dictatorial de Mobutu ainsi que le degré d’ignorance dans laquelle croupissaient les masses paysannes, voire les populations en milieux urbains.
Apres une étude menée sur le terrain dans quelques 30 villages du Kivu, Héritiers de la Justice était convaincu que c’est a cause du fait que la population était quasi totalement ignorante de ses droits et devoirs qu’elle était victimisee.
Actuellement Héritiers de la Justice travaille avec plus de 60 organisation à la base dans les villages et villes du Kivu en particulier et dans la région des Grands Lacs en général. Ses activités sont tissées au tour de 4 domaines principaux à savoir:

  • Formation et capacitation des leaders locaux;
  • Dissémination de l'information visant à éduquer la masse sur les questions des droits de l'homme;
  • Coéxistence et acceptation mutuelle entre les communautés, la promotion de la paix à travers la facilitation d'un dialogue intercommunautaire et
  • Enseignement des droits humains et la paix dans les écoles primaires et sécondaires ainsi que le travail de lobbying et advocacy aux niveaux local, régional et international.