Détention

PDFImprimerEnvoyer

Samedi, 02 Janvier 2010 18:34

Héritiers de la justice visite les femmes en détention, discount leur apporte les cas échéant  des soins de santé, un appui psychologique et un appui judiciaire. Héritiers de la justice met aussi un accent particulier sur leurs enfants en détention, surtout les bébés.

 

Les conditions de détention des femmes  et des enfants dans les milieux carcéraux à Bukavu  restent préoccupantes pour les activistes de droits humains et pour toutes personnes éprises de compassions pour ces catégories. Les femmes sont détenues avec leurs enfants, qu’elles ont parfois accouchées en prison ; elles restent dans les mêmes cellules que les hommes avec toutes les conséquences possibles que cette situation peut engendrer sur le plan de relation et sur le plan social. Presque tous les milieux carcéraux de la ville de Bukavu et ses environs n’ont pas prévus de cellules distinctes pour femmes à l’exception de la prison centrale de Bukavu. 

Cette situation les expose de fois aux viols collectifs perpétrés par leurs collègues prisonniers, et même par les policiers assurant leur garde. 

Un bon nombre de dossiers de détenues reste sans un suivi régulier, au moment ou certains motifs de détention sont simples, par exemple vol d’une poule, mésentente entre  voisins….les femmes détenues dorment à même le sol, ce qui expose leurs bébés aux maladies telles que la grippe, le broncho-pneumonie, la toux….. 

 

Le système alimentaire est uniforme pour tous les prisonniers s’ils ont la chance d’en bénéficier, ils mangent une fois le jour les haricots au foufou que les bienfaiteurs leur octroient. Les femmes chrétiennes de la place s’organisent pour les visiter une fois la semaine. Certaines détenues qui viennent de loin se sentent toujours consolées par ces visites qui constituent pour elles les rares occasions  de goûter un repas bien préparé. 

D’un état morbide, la détenue Mapendo M’Mituga enceinte et dont la grossesse était à terme n’a trouvé la grâce de mettre au monde à l’hôpital qu’à la dernière heure malgré les diverses démarches préalablement entreprise  à temps par notre association auprès du responsable de la prison pour sa liberté provisoire.

 

Archives 2001

PDFImprimerEnvoyer

Samedi, 02 Janvier 2010 18:24

Arrestation de 49 civiles à Mulongwe-Uvira par le RCD (16 Aout 2001, 18h)


50 personnes detenues à une adresse inconnue par le RCD à Biriga-Uvira (15 Aout 2001, 18h)


Viol d'une jeune fille, célébrations 3ième anniversaire du RCD et chasse aux animateurs des ONGS locaux d'Uvira: Journal du Kivu

(09 Aout 2001, 18h


Arrestation des activistes des droits humains à Uvira (04 Aout 2001, 18h 


Encore des civils tués, des embuscades et viols: Les denières des villages du Sud-Kivu

(26 Juillet 2001, 18h)


Embuscades meurtriers sur le routes du Sud Kivu (17 Juillet 2001, 18h)


ONGs du Kivu supportées par NOVIB sous menace et plus... (24 Juin 2001, 18h)


Menaces d'arrestation, detention et torture contres des civils innocents par le RCD

(22 Juin 2001, 18h)


Une population désespérée, délaissée et rpise en otage: Dernier Rapport d'Héritiers de la Justice (14 Juin 2001, 18h)


Malaise du Nouveau Monseigneur de Bukavu

(8 Juin 2001, 18h)


L'armée du RCD-Goma infatiguable des crimes contres les civils (2 Juin 2001, 18h)


UN CACHOT SOUTERRAIN COMME NOUVEAU CENTRE DE TORTURE ENTRETENU PAR LE RCD AU SUD-KIVU (27 Mai 2001, 18h)


The Chairman of the SuCommittee 


Suliman Baldo Spécialiste de Human Rights Watch sur le Congo


Anne Edgeron of International Refugee


Jean Bosco Bahala, prêtre du Diocèse de Bukavu (20 Mai 2001, 18h)


Images choquantes du dégré des souffrances des populations civiles dans l'Est du Congo

(6 Mai 2001, 18h)


2.5 Millions des morts civils au Congo: Nouvelles estimations Rapport entier en Anglais

(6 Mai 2001, 18h)


 Rapport de l'ONU sur l'explpoitation des richesses du Congo: Rapport entier(4 Mai 2001, 18h)


Lettre des représentants des partis politques non-armés à Mr. Kamitule Masire(28 Avril 2001, 18h)


Point sur la situation des droits de l'homme à KinshasaUne dépêche d'une organisation partenaire(1ç Avril 2001, 18h)


Interahamwe et RCD milice (Local defense) causent terreur dans les villages du Kivu(15 Avril 2001, 18h)


Rapport sur le Batwa dans les prisons au Rwanda(par ADBR/Rwanda, Mars 2001)


Mwami NDARE menacé d'arrestation par le RCD-Goma(4 Avril 2001, 18h)


Un autre 2 millions de mort en une année au Kivu? Les chiffres de fevrier 2001(27 fevirer 2001, 18h)


ALERTE ROUGE: Le Kivu en cours de transformation en champs des mines


Bukavu pleure Kabila(22 janvier 2001, 9h)


 Bukavu: Second jour apres la nouvelle de la mort de Kabila(18 janvier 2001, 9h)


Bukavu, au matin de l'annonce de la mort de Kabila (17 janvier 2001, 7h)


Mouvement inquietant des troupes aux environs de Bukavu et Uvira(16 janvier 2001, 18h)


MONUC Personnel under attack in the Kivu regionWho whants to derails the peace process in Congo?(September 19, 2001, 6 pm)


A school boy just shot dead by soldiers of the RCD(in French only)(September 13, 2001, 6 pm)


RWANDESE mobile phone company ripping off congolese customers(August 26, 2001, 6 pm)


Mass arrest of 49 people at Mulongwe-Uvira by the RCD(August 16, 2001, 6 pm)


 Detention incommunicado of 50 civilians at Biriga-Uvira(August 15, 2001, 6 pm)


Rape of young girl, celebrations of the third anniversary of the RCD, and human rights activists hunted down: Journal from Kivu(August 09, 2001, 6 pm)


Human rights activists arrested in Uvira (August 04, 2001, 6 pm)


More civilian lives lost, ambushes and rapes: the latest from the villages of South Kivu(July 26, 2001, 6 pm)


More ambushes on the main roads of South Kivu(July 17, 2001, 6 pm)


NOVIB-supported NGOs of Kivu under threats, and more killing of civilains in Kivu(June 24, 2001, 6 pm)


Menaces d'arrestation, detention et torture contres des civils innocents par le RCD (22 Juin 2001, 18h) In French only


Abandoned, terrified and taken hostage population: The latest global human rights Report of Heritiers de la Justice (in French only) (June 14, 2001, 6 pm)


The new Archbishop of Buakvu felt UNWELL(June 8, 2001, 6 pm)


The RCD's army continues with its crimes against innocent civilians in Kivu(June 2, 2001, 6 pm)


AN UNDERGROUND DUNGEON AS NEW TORTURE CENTRE BY THE CONGOLESE REBEL MOVEMENT RCD.(May 27, 2001, 6 pm)


On Thursday 17 May 2001, the US Congress SubCommittee on International Operations and Human Rights held a hearing called "Suffering and Despair: Humanitarian crisis in the Congo". Made presentations:
¦The Chairman of the SuCommittee internvened


Anne Edgeron of International Refugee


Saliman Baldo of Human Rights Watch


and Jean Bosco Bahala, a catholic priest from Bukavu.|(May 20, 2001, 6 pm)


More evidences of civilians suffering in Eastern Congo and international diplomacy(May 19, 2001, 6 pm)


 More than 2.5 millions civilians deaths in Congo: New figures by the IRCWhole report(May 6, 2001, 6 pm)


 UN Report on the plundering of Congo resources: Whole report(May 4, 2001, 6 pm)


 Letter of non-armed political forces of the Kivu to Mr. Kamitule Masire(April 28, 2001, 6 pm)


 A point on the human rights situation in Kinshasa: A release from a partner organisation(April 19, 2001, 6 pm)


 Pro and anti RCD rebel movement militia cause terror in Kivu villages(April 15, 2001, 6 pm)


 Shocking numbers of Batwa in prisons in Rwanda(By ADBR/Rwanda, March 2001)


 Another traditional (Mwani NDARE)chief harrassed by the RCD-Goma(April 4, 2001, 6 pm)


On the way of another 2 millions deads a year in Congo? Worrying figures of February 2001(February 27, 2001, 6 pm)


RED ALERT: The Kivu being transformed into a land mine(February 09, 2001, 6 pm)


Bukavu mourns Kabila(January 22, 2001, 9 am)


Bukavu: Second day after the news of the death of Kabila(January 18, 2001, 9 am)


 Bukavu: Early morning following the news of the death of kabila (January 17, 2001, 7 am)


Situation à Bunia: Hertieirs de la Justice a récu la demande de rendre publique la présente dépêche (15 janvier 2001, 18h)


Campagne de terreur suite: 6 personnes civiles torturées à mort dans Uvira(Bulletin no.2)(03 janvier 2001, 18h)

 
 

Page 7 sur 8

Afrique

Afrique – France 24 - L’Actualité Internationale 24h/24
Actualité, news en AFRIQUE, toutes les actualités africaines en direct, Maghreb, Sahel, AFRIQUE centrale, AFRIQUE de l'ouest,débats, reportages
Afrique – France 24 - L’Actualité Internationale 24h/24

Nouvelles

Mort d’homme et incendie des maisons et motos à Nyamutiri dans le territoire d’Uvira 30.11.99 - Durant la journée du mardi 07 mars 2017, à partir de 14h00, l’on a enregistré 1 mort, 3 maiso...
Journée Internationale de la Femme (JIF) 2017 30.11.99 - Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50-50 d’ici 2030 Le...
Les étudiants de l’ISP Bukavu protestent pacifiquement contre la majoration des frais académiques décidée par le Comité de gestion Les étudiants de l’ISP Bukavu protestent pacifiquement contre la majoration des frais académiques décidée par le Comité de gestion 30.11.99 - Dans la matinée de ce vendredi 2 décembre 2016, les étudiants de l’Institut Supérieur Pédag...
La responsable de l’Hôtel Witness séquestré par les agents du parquet général de Bukavu de 05h50 à 12h30 à son domicile 06.12.16 - Ce mardi 15 novembre 2016, Madame Elysée Mudimbi Owanga, responsable de l’Hôtel Witness, a ét...
L’insécurité reste récursive au Sud-Kivu 30.11.99 - L’insécurité reste récursive au Sud-Kivu Des morts et des blessés par des coupeurs de route ...

Héritiers de la Justice (HJ) est une organisation spécialisée dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans la Région des Grands Lacs.
Créée en 1991, Héritiers de la Justice figure parmi les toutes premières organisations des droits de la personne, nées juste après la libéralisation des activités politiques et le début du processus de démocratisation au Congo (Zaïre a l’époque) et dans la Région des Grands Lacs en général.
Héritiers de la Justice a été fondée par trois personnalités de la Région, soucieuses du niveau de répression des populations civiles sous le régime dictatorial de Mobutu ainsi que le degré d’ignorance dans laquelle croupissaient les masses paysannes, voire les populations en milieux urbains.
Apres une étude menée sur le terrain dans quelques 30 villages du Kivu, Héritiers de la Justice était convaincu que c’est a cause du fait que la population était quasi totalement ignorante de ses droits et devoirs qu’elle était victimisee.
Actuellement Héritiers de la Justice travaille avec plus de 60 organisation à la base dans les villages et villes du Kivu en particulier et dans la région des Grands Lacs en général. Ses activités sont tissées au tour de 4 domaines principaux à savoir:

  • Formation et capacitation des leaders locaux;
  • Dissémination de l'information visant à éduquer la masse sur les questions des droits de l'homme;
  • Coéxistence et acceptation mutuelle entre les communautés, la promotion de la paix à travers la facilitation d'un dialogue intercommunautaire et
  • Enseignement des droits humains et la paix dans les écoles primaires et sécondaires ainsi que le travail de lobbying et advocacy aux niveaux local, régional et international.